HISTOIRE DES GOBELETS EN CARTON | UniCup| Gobelets en carton personnalisés

HISTOIRE DES GOBELETS EN CARTON

Les gobelets en carton ont été découverts en Chine impériale, où le papier a été inventé au IIe siècle av Jésus Christ. Les gobelets en carton étaient connus sous le nom de chih pei et étaient utilisés pour servir du thé. Ils ont été produits dans différentes tailles et couleurs et ont été décorés avec des motifs décoratifs. La preuve manuscrite de gobelets en carton apparaît dans une description des biens de la famille Yu, de la ville de Hangzhou.

Le gobelet moderne a été inventé au 20E siècle. Au début du xxe siècle, il était courant d’avoir des louches ou des tasses communes aux sources d’eau comme les robinets des écoles ou les barils d’eau dans les trains. Cette utilisation partagée suscite alors des préoccupations pour la santé publique. Une enquête remarquable dans leur utilisation a été l’étude par Alvin Davison, professeur de biologie au Lafayette College, publiée sous le titre « La mort dans les gobelets des écoles » en anglais : Death in School Drinking Cups dans le Technical World Magazine d’août 1908, basée sur une étude réalisée dans les écoles publiques d’Easton. L’article a été réimprimé et distribué par le Conseil d’État pour la Santé du Massachusetts en novembre 1909.

Sur la base de ces préoccupations et comme les articles en carton sont devenus bon marché et facilement disponibles, surtout après l’invention de 1908 de la tasse Dixie (en anglais : Dixie Cup), des interdictions locales ont été adoptées sur les tasses communes. Une des premières compagnies de chemin de fer à utiliser des gobelets en carton jetables est la Lackawanna Railroad, qui a commencé à les utiliser en 1909. En 1917, les tasses communes ont disparu des wagons, remplacées par des gobelets en carton, même dans les juridictions où les tasses communes n’avaient pas encore été bannies.

Les gobelets en carton sont également utilisés dans les hôpitaux pour des raisons de santé. En 1942, l’université d’État du Massachusetts montre dans une étude que le coût de l’utilisation de verres lavables, réutilisables après avoir été désinfectés, était de 1,6 fois le coût de l’utilisation de gobelets en carton jetables. Cette étude, ainsi que la réduction du risque d’infection nosocomiale, encourage l’utilisation de gobelets en carton dans les hôpitaux.


Dixie Cup est la marque commerciale pour une série de gobelets en carton jetables qui ont d’abord été développés aux États-Unis en 1907 par Laurent Luellen, un avocat de Boston dans le Massachusetts, qui était préoccupé par les germes propagés par des gens partageant les louches ou les tasses aux fontaines d’eau potable. Luellen développe un distributeur d’eau réfrigéré avec des gobelets jetables et avec un autre Bostonais, Hugh Moore (en), lance une campagne publicitaire pour éduquer le public et commercialiser sa machine, principalement à des sociétés de chemin de fer. L’étude du professeur Davison joue un rôle dans l’abolition des tasses communes et ouvre la porte au gobelet en carton. Bientôt, les appareils qui distribuent de l’eau fraîche pour un cent, deviennent un équipement standard dans les trains. La tasse Dixie a d’abord été appelée Health Kup, mais à partir de 1919, elle a pris le nom d’une ligne de poupées fabriquées par la société d’Alfred Schindler Doll Dixie à New York. Le succès conduit la société, qui existait sous une variété de noms, à s’appeler Dixie Cup Corporation et à emménager dans une usine de Wilson (Pennsylvanie). Un grand réservoir d’eau de la forme d’une tasse surmontait l’usine. Dixie fusionne avec l’American Can Company (en) en 1957. La James River Corporation rachète l’entreprise papetière en 1982. Les actifs de la James River font maintenant partie de Georgia-Pacific, filiale de Koch Industries, la deuxième plus grande société privée aux États-Unis. En 1983, la production fut transférée dans une usine moderne à Forks en Pennsylvanie. L’usine originelle de Wilson est inutilisée depuis. La fermeture de l’usine a également incité Conrail à abandonner sa succursale de Easton & Northern, dont Dixie Cups était le dernier client majeur. Le logo Dixie Cup est créé en 1969 par Saul Bass, graphiste célèbre pour son travail dans le domaine cinématographique. Au Canada, « dixie cup » est une expression argotique commune pour désigner les gobelets rouges en plastique (Solo Cup) utilisés lors des fêtes et des jeux tels que le beerpong.

Les portes de l’avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser – Coluche
On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux – Antoine De Saint-Exupéry
Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité. – Antoine De Saint-Exupéry